Traité sur l’heure idéale pour postuler à une petite annonce

12 nov

Évidemment nous allons partir du principe que nous postulons ici à des annonces de type standard, genre un poste avec des horaires de bureau classique. En tous cas pour ma part, je postule à ce genre d’annonce.

Bref, comme vous le savez, je suis au chômage (oui ça y est, vous comprenez l’intérêt du billet précédent, mais je tenez tellement à mettre cette phrase, sauf que si je ne vous préviens pas, vous ne pouvez pas le deviner, du coup je vous l’ai dit donc on peut reprendre le cour normal du paragraphe que la phrase présente avant cette parenthèse beaucoup trop longue débute !). Je ne fais pas parti des chômeurs-profiteurs, ceux qui ont suffisamment d’allocations pour se permettre de se la couler douce. Non, je fais parti de la catégorie que ça emmerde parce que situation précaire qui fait flipper sa mère : “Je ne trouverai jamais rien. Je suis trop nulle. Je suis une bonne-à-rien.”

Du coup, je fais mes démarches administratives, je vais à pôle emploi, la CAF etc. histoire de lancer la machine et que je sois un minimum sereine de ce côté là. Je refais un joli CV tout beau tout neuf avec de jolies couleurs. Je prépare une jolie trame de lettre de motivation. Et me voilà prête à candidater.

Lire la suite

Je suis au chômage

9 nov

Oui voilà… Tout est dans le titre : je suis au chômage et ce depuis 2 mois. Bon c’est un peu rapide, bref. Mais vous verrez plus tard que ça a son intérêt de le préciser. Je n’ai pas l’intention d’en rajouter pour le moment. 

Allez bonne soirée !

Welcome to le manège de l’angoisse !

13 août

Voilà… C’est ça qu’on devrait te dire quand tu sors du ventre de maman. La vie est une garce qui va te faire bobo tout plein ! Alors oui tu pleures et tu as bien raison. Tu ne sais pas encore que ce ne sera que la première d’une longue série de pleures ! Mais tu pleures. Faut dire que ce brelot de Doc vient de te mettre une claque sur le cul. Paye ta façon de te souhaiter la bienvenu. Une grande claque ! Déjà on te maltraite ! Wait ! Je suis sûre qu’on peut trouver un autre moyen pour vérifier que je respire bien à l’air libre. Non ?

Tout ça pour dire que tu arrives en ce bas monde en te prenant une baffe et qu’une fois de plus, ce n’est que la première ! Ça varie au fur et à mesure de la vie. Quand tu es petite fille, impopulaire au possible, tu passes le plus clair de ton temps : SEULE ! Tu grandis, commences à regarder les garçons… Quand eux te regardent c’est pour se moquer de toi. Trop bête pour mentir (comme tu le monde) tu es la seule à 15 ans à dire ouvertement que tu n’as jamais eu de petits copains et le restera jusqu’à 18 / 19 ans. Tu grandis encore et c’est le moment des partiels. Période angoissante mais bon tu arrives encore à le gérer. Et tu prends un appart. Tu as des responsabilités, un loyer, des factures, le ménage, cuisiner… Bref tu finis tes études et on en arrive à un nouveau tour dans le manège de l’angoisse, celui qui me prend aux tripes en ce moment : la recherche d’emploi.

Lire la suite

Comme un lundi

11 avr

Après-midi comme une autre. Je ne travaille pas. Oui on est lundi et je ne travaille que très rarement en début de semaine. Bref, là n’est pas le sujet.

10H du matin : Je me réveille. Un homme dans l’appartement du dessus casse des cailloux juste au niveau de ma tête de lit. J’attrape mes boules quiès et tente de retrouver le sommeil après avoir poussé un premier cri. Même équipée, j’arrive ENCORE à les entendre. Je finis par me rendormir.

12H : Je me réveille à nouveau. Tout en conservant mon équipement, je me rends compte que les petits messieurs en haut ont sorti les perceuses ! Je jète mes petites boules de mousse et vais me faire chauffer un café ! Je n’oublie pas de pousser un petit cri. La tension monte !

Lire la suite

Shi Fu Mi

19 fév

Voici une longue semaine qui prend fin. ENFIN ! On récupère ses affaires, on fait un coucou aux collègues. "Bon week-end !" On sourit, sort, se jète dans sa voiture. Lunettes de soleil, musique, cigarette : direction la maison ! Oui, je suis comme ça. Retrouver mon canapé, La terreur (mon chat est La terreur oui !), un programme TV particulièrement intéressant et un bon thé sont tout un tas de choses qui me réjouissent.

Coincée au boulot depuis deux jours avec un mal de dos et de ventre atroce, je n’aspire qu’à retrouver mon chez moi. Alors quand on me dit : "Qu’est-ce que tu fais encore là ? Tu as fini ! Cass… Rentre voyons !" je comprends qu’il est temps d’arrêter de se plaindre et je me casse avec un sourire de fou !

Bref, me voici dans la circulation. Je finis ma cigarette au feu rouge, tourne à droite, m’apprête à sortir de la ville quand tout à coup, surgissant du bord de la route, un homme en bleu avec une drôle de casquette assortie, qui me fait de grands signes. Il a l’air d’avoir besoin d’aide ! Ni une ni deux, clignotant, je me mets sur le bas côté et baisse ma fenêtre :

Lire la suite

Oh waouh, t’as vu ?

3 fév

Le blog s’est refait une beauté ! Genre salut les mecs, je suis tout beau, tout neuf, tout bleu ! T’as vu comment j’ai trop la classe ? C’est que ça claque mon nouveau fard à paupières.

Au début je me suis dis que j’allais tout laisser tomber pour ouvrir un skyblog.  Les gifs à paillettes, c’trop glamour ! Au début ça pique un peu les yeux, mais c’trop fashion ! Puis surtout ça passe carrément mieux sur une URL genre http://lillydu78.skyrock.com.

Mais bon, ça me paraissait un peu trop compliqué, alors j’ai abandonné l’idée. On va rester sur un truc un peu plus sobre et qui clignote quand même moins !

Sinon ça te plait ma nouvelle coupe ?

Allez, je te laisse pour ce soir. Mais avant de partir. Pour toi, oui rien que pour toi, je te laisse un joli gif ;)

Image du Blog jessylove.centerblog.net
Source : jessylove.centerblog.net.

Yop !

31 jan

Juste un petit billet rapide pour te faire un coucou !

Ouais, voilà déjà plusieurs semaines que je te promets une nouvelle tronche pour le blog et que sous prétexte de n’avoir toujours rien changé, je n’écris plus non plu. On dirait bien une excuse toute pourrie parce que je suis en panne. Un peu genre panne sexuelle. Celle où en fait tu ne sais pas ce qui cloche, mais tu sais juste que ça ne veut pas venir.

Ben là c’est pareil. Dans ma tête, ça ne vient pas. J’ai mis de côté l’idée d’un article sur "Faire caca au boulot". Oui. C’est bien un sujet hautement intellectuel. Du genre mettre tout un tas de stratégies à la con pour y aller discrètement. Bref, on verra plus tard. Je vais peut-être bien finir par vous le pondre.

Enfin voilà… Pas eu de meilleures idées. De même pour ce qui est de la plastique du site. J’ai beau feuilleter les magasines avec quelques peoples, je n’arrive pas à choisir quelle chirurgie esthétique appliquer au blog.

Hum, je pense conserver le bleu. Après tout, j’ai bien fini par m’y faire. C’est un peu froid, mais ça apaise. Il faudrait que je case quelques bulles. Après tout, je suis sensée en faire… J’en fais… Mais on ne les voit pas. Vous voulez les voir ?

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.