Y a un bateau au lycée !

20 Sep

J’ai évoqué dans un billet précédent mes rêves et cauchemars. Voici le moment de livrer un peu de mes nuits agitées. Car si ma vie ressemble parfois à une aventure, je vous jure que mon subconscient s’éclate à en faire autant avec mes nuits !

Bon, vous l’avez compris s’il ne s’agit pas de votre première lecture ici, que depuis septembre, je bosse avec joie, bonne humeur et allégresse dans un lycée !!! Il se trouve que comme la plupart des gens, je rêve régulièrement du boulot, et parfois même sur mon lieu de travail ! Dans la nuit de mercredi à jeudi, voici mon rêve :

Je suis à l’internat, dans mon lit, tout comme dans la réalité ! Je me réveille jeudi matin et fait sortir les élèves du dortoir. Je prends mon café au distributeur et sors fumer ma cigarette. 7H50 : je rentre dans la lycée en marchant sur les berges du fleuve qui remplace les couloirs classiques de notre établissement et rejoints la vie scolaire.

Les élèves viennent comme toujours faire tamponner leurs mots de retard ou d’absence avant de rejoindre leur salle de cours. Je monte en salle de permanence surveiller quelques chaises. Je sors fumer une cigarette sur le port. Je retourne à la vie scolaire. On m’assigne un travail avec un CPE et une élève.

Nous nous rendons tous les trois au plateau technique sur le bateau de mon père, amarré en plein milieu. Je sais que je vais me faire engueuler par l’autorité paternel, je n’ai pas de chaussures à semelle blanche, je risque de faire des traces sur le pont. Mais soit, il faut que je travaille.

Tout à coup, alors que nous allions finir notre tâche dans le bateau, l’élève me fait remarquer que le bateau bouge beaucoup. Je décide (malgré les mauvaises chaussures) de monter sur le pont pour vérifier si tout va bien.

Me voici sur le pont, le fleuve agité fait drôlement bouger le bateau. Je vois le proviseur adjoint approcher sur la berge, sûrement alerté par l’agitation du fleuve. Distraite par sa venue, je glisse sur le pont et tombe à l’eau ! Et merde ! J’ai pas les bonnes chaussures ! Je vais me faire engueuler… Le proviseur adjoint n’aime pas que l’on soit dans l’eau sur nos heures de travail !

Je nage en apnée de l’autre côté du bateau, pour prévenir l’élève et le CPE que je retourne à la vie scolaire. Ni une ni deux, me voilà sur la berge, à la recherche d’une serviette et de vêtements secs. Personne ne m’a vu, je ne m’en tire pas si mal et me réinstalle au bureau.

Je rappelle à quelques élèves qu’il est interdit de pêcher dans les couloirs et retentit tout à coup la sonnerie m’annonçant que je viens de finir ma journée. Youhou, je suis soulagée, heureuse, contente ! Je peux rentrer chez moi, et faire la fête, ce soir je ne travaille pas !

Et c’est là que je me réveille en sursaut ! Je suis à l’internat. Il est 2h46 dans la nuit de mercredi à jeudi ! Je n’ai pas fini ma journée qui n’a pas commencée ! Il n’y a aucun fleuve dans le lycée. Le bateau de mon père n’a pas au milieu du plateau technique. Par contre mon proviseur adjoint n’appréciera toujours pas que je me baigne dans les couloirs sur mes heures de travail.

Triste et dépitée de ne pouvoir rentrer chez moi pour l’apéro du jeudi soir, je retourne vivre quelques aventures pour mes dernières heures de sommeil !

Publicités

Une Réponse to “Y a un bateau au lycée !”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Complainte nocturne « Lilly… - 02/12/2010

    […] ce week-end, je parts 4 jours avec mon pôpa voir son bateau (oui celui dont j’ai rêvé ici). On en a pour 6h de route. Je vais dans une ville que je connais pas… Je suis sûre, je le […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :