Welcome to le manège de l’angoisse !

13 Août

Voilà… C’est ça qu’on devrait te dire quand tu sors du ventre de maman. La vie est une garce qui va te faire bobo tout plein ! Alors oui tu pleures et tu as bien raison. Tu ne sais pas encore que ce ne sera que la première d’une longue série de pleures ! Mais tu pleures. Faut dire que ce brelot de Doc vient de te mettre une claque sur le cul. Paye ta façon de te souhaiter la bienvenu. Une grande claque ! Déjà on te maltraite ! Wait ! Je suis sûre qu’on peut trouver un autre moyen pour vérifier que je respire bien à l’air libre. Non ?

Tout ça pour dire que tu arrives en ce bas monde en te prenant une baffe et qu’une fois de plus, ce n’est que la première ! Ça varie au fur et à mesure de la vie. Quand tu es petite fille, impopulaire au possible, tu passes le plus clair de ton temps : SEULE ! Tu grandis, commences à regarder les garçons… Quand eux te regardent c’est pour se moquer de toi. Trop bête pour mentir (comme tu le monde) tu es la seule à 15 ans à dire ouvertement que tu n’as jamais eu de petits copains et le restera jusqu’à 18 / 19 ans. Tu grandis encore et c’est le moment des partiels. Période angoissante mais bon tu arrives encore à le gérer. Et tu prends un appart. Tu as des responsabilités, un loyer, des factures, le ménage, cuisiner… Bref tu finis tes études et on en arrive à un nouveau tour dans le manège de l’angoisse, celui qui me prend aux tripes en ce moment : la recherche d’emploi.

Je ne suis pas le genre de personne à supporter d’être au chômage (trop longtemps). Une situation angoissante au possible. Au début c’est les vacances, et rapidement, on repasse aux responsabilités, le loyer, les factures, la bouffe, etc. Bref, tu te rends vite compte que ça ne suffit pas, que c’est pas cool, que tu as des envies démesurées par rapport à tes moyens, et tu reprends une nouvelle claque !

Du coup, ben tu te lances. T’as la frousse, mais tu tentes ta chance. Tu te dis que le meilleur moyen c’est d’utiliser ce qu’on te donne comme outil : tu vas voir sur le site de Paul ! Mais si Paul… Tu le connais, on m’a dit : tout le monde le connaît. Hein ?… Oui voilà, c’est ça, Pôle Emploi. C’est celui là… ben c’pas la peine ! Non sérieusement… Tu as deux types d’utilisateurs : les chercheurs d’emplois et les employeurs. N’ayant jamais été employeur, je témoigne donc depuis l’autre point de vue.

Avant même de commencer à chercher des petites annonces, tu vas devoir prendre 30 minutes de ton temps pour trouver le lien te permettant de le faire. C’est-à-dire qu’en fait, ce site ne doit pas vraiment être fait pour ça, car honnêtement, c’est bien ce que l’on voit le moins sur cette foutue page d’accueil.

Soit… Tu ne t’arrêtes pas là, tu t’acharnes, de toute façon, tu n’as pas beaucoup d’autres choix. Donc let’s go. Tu fais une recherche large… Domaine professionnel : communication, média et multimédia > industries graphiques. Alors la zone géographique : ma commune et 30km autour… Lancer la recherche.

Haaa… Bon ben je retenterai après le 15 août…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :