Tag Archives: Pole emploi

Traité sur l’heure idéale pour postuler à une petite annonce

12 Nov

Évidemment nous allons partir du principe que nous postulons ici à des annonces de type standard, genre un poste avec des horaires de bureau classiques. En tous cas pour ma part, je postule à ce genre d’annonce.

Bref, comme vous le savez, je suis au chômage (oui ça y est, vous comprenez l’intérêt du billet précédent, mais je tenez tellement à mettre cette phrase, sauf que si je ne vous préviens pas, vous ne pouvez pas le deviner, du coup je vous l’ai dit donc on peut reprendre le cour normal du paragraphe que la phrase présente avant cette parenthèse beaucoup trop longue débute !). Je fais parti des chômeurs que ça emmerdent d’être au chômage parce que situation précaire qui fait flipper sa mère : “Je ne trouverai jamais rien. Je suis trop nulle. Je suis une bonne-à-rien.”

Du coup, je fais mes démarches administratives, je vais à pôle emploi, la CAF etc., histoire de lancer la machine et que je sois un minimum sereine de ce côté là. Je refais un joli CV tout beau tout neuf avec de jolies couleurs. Je prépare une jolie trame de lettre de motivation. Et me voilà prête à candidater.

Lire la suite

Je suis au chômage

9 Nov

Oui voilà… Tout est dans le titre : je suis au chômage et ce depuis 2 mois. Bon c’est un peu rapide, bref. Mais vous verrez plus tard que ça a son intérêt de le préciser. Je n’ai pas l’intention d’en rajouter pour le moment. 

Allez bonne soirée !

Welcome to le manège de l’angoisse !

13 Août

Voilà… C’est ça qu’on devrait te dire quand tu sors du ventre de maman. La vie est une garce qui va te faire bobo tout plein ! Alors oui tu pleures et tu as bien raison. Tu ne sais pas encore que ce ne sera que la première d’une longue série de pleures ! Mais tu pleures. Faut dire que ce brelot de Doc vient de te mettre une claque sur le cul. Paye ta façon de te souhaiter la bienvenu. Une grande claque ! Déjà on te maltraite ! Wait ! Je suis sûre qu’on peut trouver un autre moyen pour vérifier que je respire bien à l’air libre. Non ?

Tout ça pour dire que tu arrives en ce bas monde en te prenant une baffe et qu’une fois de plus, ce n’est que la première ! Ça varie au fur et à mesure de la vie. Quand tu es petite fille, impopulaire au possible, tu passes le plus clair de ton temps : SEULE ! Tu grandis, commences à regarder les garçons… Quand eux te regardent c’est pour se moquer de toi. Trop bête pour mentir (comme tu le monde) tu es la seule à 15 ans à dire ouvertement que tu n’as jamais eu de petits copains et le restera jusqu’à 18 / 19 ans. Tu grandis encore et c’est le moment des partiels. Période angoissante mais bon tu arrives encore à le gérer. Et tu prends un appart. Tu as des responsabilités, un loyer, des factures, le ménage, cuisiner… Bref tu finis tes études et on en arrive à un nouveau tour dans le manège de l’angoisse, celui qui me prend aux tripes en ce moment : la recherche d’emploi.

Lire la suite