Tag Archives: ronchon

Il y a des jours comme ça…

25 Oct

Ouais, il y a des jours comme ça : tu n’as envie de rien. Juste t’es de mauvais poil. Tu as froid. Dehors il pleut. Tu trouves que ton appartement pue. C’est le bordel. Tu as le courage proche de zéro. Dès qu’on te parle, tu te sens agressée. Tu t’agaces. Oui, tout de suite, sans raison, de manière systématique. De toute façon, rien ne te va.

Alors tu te roules en boule sur ton canapé, allumes la télé, te glisses sous un plaid et comates gentiment. Tu prends un bain d’une heure, ça te bouche les oreilles. Tu te fais un brushing, même s’il pleut. Parce que tu te dis que prendre soin de toi, ça fait longtemps que tu ne l’as pas fait. Que ça va te faire du bien au moral. Que tu vas retrouver le sourire. Peut-être même te sentir jolie (ce serait fort ça !).

Tu sors. Pas envie de te mélanger au reste du monde. Pas envie de sourire. Pas envie de faire le moindre effort pour te faire apprécier des du gens qui sont présents.

Tu t’enfermes dans ta grotte. Te roule en boule sous ta couette. Tu mets un peu de musique… Mais à part Talk show host ou Mad world, y a pas grand chose qui t’inspire. Alors tu les écoutes un peu et te rends compte que c’est mauvais pour ton état dépressif.

Tu tentes un excursion vers l’extérieur… Il fait froid. Il y a du vent. Mais tu tiens le coup. Tu fuis ta grotte pendant plusieurs heures.

Finalement, tu prends ta voiture pour rentrer. Tu penses au bordel, au néant de ton frigo, de tes placards. Tu te demandes ce que tu vas bien pouvoir manger. Tu te rappelles que si tu veux faire cuire quoique ce soit, va falloir faire la vaisselle avant.

Tu tournes 20 minutes pour trouver une place. Tu craches sur la première pétasse qui en prend une sous ton nez. Tu montes le son de la radio. Tu finis par y arriver. Tu sors de la voiture. FROID !!! Groumpf.

Allez tu cours à la porte de ton immeuble. Tu montes les trois étages embaumés par un odeur de poulet grillé. Ça te donne envie et te renvoie au vide intersidéral de tes placards. Tu cherches ta clé, ouvre ta porte…

Tiens… Y a un truc de différent… Hum… Oh… un mot :

« […] Au moins comme ça, tu n’auras pas besoin de te prendre la tête à faire ton ménage ; vu que tu n’auras pas forcément beaucoup de temps à toi, tu pourras en profiter pleinement. […] »

Waouh ! Ça brille ! C’est beau ! C’est propre ! Rho… Je me sens bien. D’un coup d’un seul.

A toi qui passes parfois par ici : merci merci merci !!! Tu m’as redonné le sourire.

Publicités